à la sortie du livre, mon oeil a été irrésistiblement charmé par l'étole transformable de la droguerie, très probablement parce qu'on peut la placer de manière différente selon l'humeur... la voir portée en vrai chez elle ou chez elle n'ont fait qu'accroitre mon désir de faire cette chose mienne...

aujourd'hui était mon jour, dans un moment de folie courage, je suis retournée pour la énième fois rue du jour, bien décidée à faire le pied de grue jusqu'à ce que je ressorte avec mon paquet sous le bras, non mais ! et bien ce fut presque "rapide" moins d'une heure dans le magasin, presque "bon marché" par rapport à l'idée du prix que je m'en faisais, manquerait plus que ce soit presque "pas long à tricoter" mais j'ai quelques doutes sur ce dernier point !

droguerie_bruyere

voici les bêtes ! 290 grammes de mélange alpaga bruyère + plumette marron glacée j'ai l'impression de parler comme une pro uhuh. Je n'ai choisi que la bruyère, un vrai coup de coeur depuis que je l'avais vu en vrai chez la poulette, la vendeuse s'est chargée du choix de la plumette, le tout bobiné ensemble...

cependant une question me taraude, j'ai toujours pensé qu'un des avantages d'acheter sa laine à la droguerie était d'avoir une pelote unique donc seulement DEUX fils à rentrer, mais visiblement ce n'est pas le cas, d'ailleurs je n'ai pas pu réprimer une moue quand j'ai vu les 3 pelotes et la grosse boulette dans le sac... mais je vous rassure, c'est passé ;-)

droguerie_bruyere_2

en gros plan, deux bruyères différentes, l'une de la droguerie, l'autre de phildar, évidemment à l'oeil ça n'a rien à voir... échantillonnage prévu ce soir et prochain post dans deux mois, si tout va bien uhuh